La situation politique et militaire de cette période.

L'uniforme et la grande tenue modèle 31 de l'officier Français.

 

La période 1920-1940 est méconnue (au détriment des périodes de guerres mondiales qui l’encadrent). Pourtant, pendant cette période, l’armée Française:

  • Est intervenue pour occuper la Rhénanie de 1918 à 1930.
  •  Et la Ruhr de 1923 à 1925.
  • Est intervenue au territoire de Mémel (actuelle Lituanie) de 1920 à 1923.
  • A accompagné le plébiscite en Haute-Silésie (frontière entre la Pologne et l’Allemagne) en 1921.
  • A participé au referendum pour le rattachement du Schleswig (frontière entre le Danemark et l’Allemagne) en 1920.
  • A écrasé la révolution Syrienne entre 1925 et 1927 et le soulèvement du djebel Druze dans le cadre du mandat conféré par la SDN sur la Syrie et le Liban.
  • A pacifié le Maroc lors de la guerre du Rif de 1925 à 1926.
  • A maintenu les possessions de l’Empire Français aux 4 coins du monde: AOF/AEF, Madagascar, Indochine…

Au sortir de la guerre, l’Armée Française a vécu un grand nombre de transformations profondes:

  • Décroissance de ses effectifs suite à la démobilisation.
  • Professionnalisation de ses cadres, souvent issus du rang.
  • Intégration la technicité grandissante liée à l’évolution de ses régiments: TSF, motorisation...
  • Création des régiments de chars de combat intégrés aux Divisions Cuirassées.
  • Motorisation de la Cavalerie et sa transformation en Régiments d'Auto-mitrailleuses, en Groupes de Reconnaissance de Corps d'Armée GRCA, en Groupes de Reconnaissance de Division d'Infanterie GRDI, en Divisions Légères Mécaniques et en Division Légère de Cavalerie.
  • Création de l’Armée de l’Air.
  • Développement de la fortification dans l'Est et le Sud-Est.
  • Malgré des crédits décroissants liés à une situation économique internationale dégradée découlant de la crise de 1929.
  • Et une situation géo-politique complexe.