Cadre Noir de Saumur

Le Cadre Noir de Saumur dans le musée en ligne sur l'histoire et l'uniforme de l'Officier Français de 1918 à 1940.

Cette page:

  • Présente l'historique du Cadre Noir de Saumur dans la période allant de 1918 à 1940.

  • illustre l'uniforme des officiers du Cadre Noir de Saumur de 1918 à 1940,

  • évoque le parcours d'officiers du Cadre Noir pendant l'entre-deux guerre.

Le cadre noir de Saumur - Des origines à nos jours

Livre Le cadre noir de Saumur - Des origines à nos jours.

De Alain Laurioux, Guillaume Henry
Le cadre noir de Saumur

Ecole Militaire et d'Application de la Cavalerie et du Train. Cadre Noir de Saumur.

De gauche à droite:

  • Officiers Instructeurs de l'Ecole d'Application de Cavalerie. Officiers Instructeurs d'Equitation. Grande et petite tenue.
  • Officier Instructeur d'Equitation. Grande tenue de Manège.
  • Sous-Officier Sous-Maître de Manège.

 

I. Historique du Cadre Noir de Saumur dans la période allant de 1918 à 1940.

 

L'Ecole d'Application de Cavalerie de Saumur, ou simplement, comme on dit en France "Saumur" est le dernier temple où s'est réfugié par ces temps de motorisation à outrance le culte du cheval. Il y fut d'ailleurs toujours souverain, mais il a dû aujourd'hui faire une place au moteur puisqu'on y fait en même temps des cours d'auto-mitrailleurs.

1° Comme Ecole de formation, elle reçoit :

 

Des élèves-officiers, c'est-à-dire des sous-officiers des corps de troupe à cheval qui, reçus au concours, viennent y suivre des cours pendant deux ans dont la première comme élève-officier.

2° Comme Ecole d'application, elle reçoit :

 

Des sous-lieutenants élèves dont les uns sont les précédents pendant leur seconde année de séjour à l'Ecole, et les autres des sous-lieutenants de cavalerie qui au sortir de Saint-Cyr viennent faire une année à Saumur.

3° Comme Ecole de perfectionnement, elle reçoit :

 

Des officiers d'instruction, c'est-à-dire des lieutenants de cavalerie qui viennent y faire un stage d'une année pour se perfectionner dans l'art de l'équitation, dans la conduite des automobiles et des A.M.C. (autos-mitrailleuses de cavalerie) et les connaissances particulières à leur arme.

Des élèves-officiers de réserve et des officiers de réserve. c'est-à-dire des jeunes gens qui pourvus du B.P.M.S., font tout ou partie de leur service actif avec le grade de sous-lieutenant de réserve.

Il y a dans ces différentes catégories une division d'élèves-officiers appartenant au train des équipages.

4° Enfin, les jeunes gens qui veulent être vétérinaires militaires viennent au sortir de l'École vétérinaire d'Alfort suivre avec le galon de sous-lieutenant vétérinaire pendant un an l'École de Saumur. Ils y portent la tenue de sous-lieutenant vétérinaire.

Le cadre noir saumur vu par les tailleurs

Le Cadre Noir, une des 13 superbes planches à destination des tailleurs, illustrant Les uniformes de l'Armée Française aux éditions Léon Claude, dessinés et coloriés à l'acquarelle par De Foucault.

II. Uniforme et grande tenue des officiers du Cadre Noir.

 

1) Cadre du cadre noir.

 

 Le cadre de l'Ecole comprend deux catégories d'officiers :

  • les officiers instructeurs de l'Ecole d'Application 
  • les officiers instructeurs d'équitation.

Les premiers portent, à la coiffure près, la même tenue que les officiers instructeurs de l'escadron de l'Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr; c'est-à-dire, en grande tenue, la tunique noire à collet et pattes de parement bleu ciel avec galons, boutons et grenades argentés, le pantalon rouge à bande simple bleu ciel, le képi à fond rouge et bandeau bleu ciel ; en tenue de travail, la tenue kaki de tous les officiers de cavalerie avec le collet orné de la grenade argent sur écusson bleu ciel, sans soutache. Les officiers appartenant au train ont la tenue de cette arme avec la grenade.

Uniforme des officiers instructeurs du cadre noir.
Grande tenue des officiers instructeurs du cadre noir.

 Les officiers instructeurs d'équitation font partie de ce qu'on appelle communément le " Cadre noir " qui comprend des officiers et des sous-officiers chargés de l'enseignement de l'équitation dans nos différentes Écoles militaires. Leur nom provient de leur tenue entièrement noire avec galons, insignes et boutons dorés. Le personnel du Cadre noir comprend : les officiers instructeurs, [] les maîtres de manège (adjudants) et sous-maîtres de manège (maréchaux des logis chef et maréchaux des logis).

Les officiers du Cadre Noir possèdent, en plus de la grande tenue habituelle de l'Armée, une grande tenue de manège qui est prise à l'occasion de ces démonstrations d'équitation qui ont rendu l'Ecole de Saumur célèbre dans le monde entier, de ces " Reprises des Dieux " comme il est possible d'en admirer tous les ans au Grand Palais lors du Concours hippique de Paris, et comme l'Ecole est allée en faire une au Concours hippique de Londres en 1934. Cette tenue comprend : une tunique mi-longue noire à un rang de boutons, sans pattes de parement et sans poches mais avec deux boutons marquant la taille, la culotte blanche, les bottes vernies et le petit chapeau porté en bataille.
        A cette tenue correspond un harnachement de gala : la selle à la française en veau laqué blanc (velours grenat pour l'écuyer en chef avec devant de l'arçon clouté de cuivre), tapis de selle cramoisi clair à un galon d'or (deux pour l'écuyer en chef), bride française en cuir noir à boucles de cuivre (montant de filet et rennes de filet en galon d'or pour l'écuyer en chef), tressage de crinière se terminant par un bouffette au frontal de la bride en galon, cramoisi (cramoisi liseré de blanc pour écuyer en chef), étriers à la française en cuivre massif.

Les sous-officiers du Cadre noir portent également une tenue entièrement noire avec sur les manches les galons de leur grade.

Cette tenue du personnel du Cadre noir est celle qu'il porte dans toutes les Ecoles où il a des représentants.

 

2) Élèves.

 

Les sous-officiers élèves-officiers portent la tenue de leur corps avec la soutache en boucle sur les manches de la vareuse. Ils ont en première tenue une tunique de coupe officier ornée de la même soutache qu'ils transforment, en seconde année, en tunique d'officier et un pantalon tombant rouge, avec la double bande bleu-ciel.
Les sous-lieutenants élèves portent la tenue des officiers instructeurs en ajoutant au collet deux soutaches vertes. Ceux du train, l'uniforme de l'arme avec la grenade.

Uniforme des élèves du cadre noir.
Chapeau à l'écuyère du cadre noir.

Source " Les Uniformes de l’Armée française – Terre – Mer – Air. Commandant Bucquoy. Ouvrage publié sous le haut patronage des Ministères de la Guerre, de la Marine, de l’Air. Illustrations de Maurice Toussaint. Paris, Les Editions Militaires Illustrées – 1935  "

Poursuivre votre visite ou bien revenir à la page d'accueil pour visiter une autre page.