Spahis et Compagnies Sahariennes.

Les Spahis et Compagnies Sahariennes dans le musée en ligne sur l'histoire et l'uniforme de l'Officier Français de 1918 à 1940.

Cette page:
  • illustre l'uniforme des spahis de 1918 à 1940,

  • évoque le parcours d'officiers de spahis pendant l'entre-deux guerre

  • et retrace l'historique des régiments de spahis et de l'armée Française entre les deux guerres mondiales.

Du burnous rouge au burnous bleu Les spahis du 1e Marocain dans la Grande Guerre.
De Mary et Thierry Moné 
 Les Spahis du 1er Marocains dans la Grande Guerre

D'autres livres dans la Boutique du Musée.

Légion et les spahis dans la conquête du Maroc 1880-1934 - La Guerre du Rif 1921-1926
De Jean-Marc Truchet et François Garijo
La Guerre du Rif 1921-1926.
Les quatre guerres d'un Spahi - Le Colonel Brelière
De Jean-Marie Longatte et Claude Girard
Uniforme grande tenue officier français modèle 31 1931 tenue31.fr spahis compagnies sahariennes

Illustrations de Maurice Toussaint représentant les Spahis dans l'ouvrage du Commandant Bucquoy "Les uniformes de l'Armée Française", édité en 1935.

 

I- L’évolution des unités de Spahis entre 1918 et 1940.

par le Colonel Thierry Moné, auteur de plusieurs ouvrages sur l'histoire des Spahis.

 

"Aux unités bien connues de spahis algériens et tunisiens levées pendant et après la conquête de l’Algérie au XIXe siècle, sont venues s’ajouter dès 1912 des escadrons autonomes de spahis marocains, dans le cadre des opérations de pacification du Maroc. À l’été 1914, certains de ces escadrons sont réunis pour créer un premier régiment de spahis marocains, immédiatement engagé sur le front français. Par rapport à la cavalerie métropolitaine, les formations de spahis sont beaucoup plus rustiques, tant au niveau du cavalier que de sa monture (le cheval Barbe).

Dans l’entre-deux-guerres, les unités de spahis sont stationnées pour partie en métropole ou en Allemagne occupée et pour partie en Afrique du Nord : Algérie, Tunisie et Maroc. En outre, certaines formations sont implantées dans les Théâtres d’Opérations Extérieurs (TOE). C’est le cas des Spahis du 1er Marocains qui demeurent au levant pendant toute la durée de l’entre-deux-guerres avec la portion centrale de leur régiment basée à Alep (Syrie) et un escadron détaché à Beyrouth (Liban). Afin de faire tourner les escadrons et de les faire profiter des avantages de la solde, un système de rotation d’escadrons est mis en place entre le 1er RSM d’Alep et le 2e RSM de Marrakech : le 2e RSM fournit périodiquement un escadron homogène au 1er RSM qui renvoit en échange un de ses escadrons vers le Maroc. Chaque escadron ainsi échangé prend en arrivant l’appellation de l’escadron remplacé et devient unité organique du régiment receveur. Ainsi, par exemple, le 3e escadron du 2e RSM de Marrakech arrivant au 1er RSM d’Alep pour relever le 2e escadron, devient immédiatement le 2e escadron du 1er RSM et vice-versa pour l’escadron rejoignant le 2e RSM de Marrakech.

Au niveau du recrutement, les unités de spahis algériens et tunisiens sont composées de conscrits, alors que les unités de spahis marocains sont composées de soldats professionnels. De par la durée plus longue de leur présence sous les drapeaux, à structure et équipements similaires, les unités marocaines ont donc une capacité opérationnelle supérieure à celle des régiments faisant majoritairement appel à la conscription.

Les régiments de spahis de la fin de la Grande Guerre sont équipés de façon à peu près uniforme, sauf cas particuliers résultant d’un type d’engagement particulier. Le régiment de spahis s’articule en escadrons de fusiliers montés armés du mousqueton, de quelques fusils-mitrailleurs Mle 1915 Chauchat de 8 mm et accessoirement du sabre, appuyés par des unités montées de mitrailleuses. Selon les périodes ou les besoins, les pelotons de mitrailleuses ont été organiques aux escadrons montés ou bien regroupées au sein d’un escadron de mitrailleuses. En outre, dès 1916, un ou deux canons de 37 mm, démontables en plusieurs fardeaux transportés par des mules, sont venus renforcer les capacités d’appui feu direct des régiments.

A la veille de la Seconde Guerre mondiale, les régiments de spahis ont sensiblement évolué au niveau de leurs structures : les escadrons montés de fusiliers sont toujours armés du mousqueton de 8 mm, sauf s’ils font partie des unités stationnées en métropole, auquel cas ils sont dotés du fusil Mle 1936 de 7,5 mm. Tous les escadrons sont par contre dotés de fusils-mitrailleurs Mle 1924-29 de 7,5 mm organiques aux pelotons, et d’un mortier léger mis en œuvre au niveau de l’escadron. Ces escadrons de fusiliers sont appuyés par un « escadron de mitrailleuses et d’engins » (EME) comprenant en 1939 des pelotons de mitrailleuses, une pièce de 37 mm Mle 1916 et 4 canons antichars de 25 mm.

Il convient enfin de souligner que la doctrine d’emploi de la Cavalerie française de la Grande Guerre et de l’entre-deux-guerres précise que la Cavalerie se déplace à cheval mais combat à pied. Les spahis n’échappent pas à cette règle et, que ce soit au cours du raid de cavalerie d’Uskub de septembre 1918 ou au cours du fait d’armes de La Horgne de mai 1940, les spahis se déplacent à cheval et combattent à pied. Les charges à cheval des spahis, sabre au clair et burnous au vent, font partie d’une légende bien entretenue ou demeurent anecdotiques."

Uniforme grande tenue officier français modèle 31 1931 tenue31.fr spahis compagnies sahariennes

 

II- Uniforme et grande tenue des officiers de Spahis.

Uniforme grande tenue officier français modèle 31 1931 tenue31.fr spahis compagnies sahariennes

Description de l'uniforme de l'officier de Spahis dans les planches descriptives du Bulletin Officiel éditées en 1937 par le Ministère de la Guerre.

Description de l'uniforme de l'officier de Spahis dans les planches descriptives du Bulletin Officiel éditées en 1937 par le Ministère de la Guerre.

Uniforme grande tenue officier français modèle 31 1931 tenue31.fr spahis compagnies sahariennes
Uniforme grande tenue officier français modèle 31 1931 tenue31.fr spahis compagnies sahariennes

Description de l'uniforme de l'officier des Compagnies Sahariennes et des Cavaliers de Remonte dans les planches descriptives du Bulletin Officiel éditées en 1937 par le Ministère de la Guerre.

Uniforme grande tenue officier français modèle 31 1931 tenue31.fr spahis compagnies sahariennes
Uniforme grande tenue officier français modèle 31 1931 tenue31.fr spahis compagnies sahariennes

Description de l'uniforme de l'officier de Spahis, illustrée par H. de Foucauld dans "Uniformes des Armées de Terre, de Mer, de l'Air" aux éditions Léon Claude.

Uniforme grande tenue officier français modèle 31 1931 tenue31.fr spahis compagnies sahariennes

Tunique garance, col et pattes de manches garance, pattes de collet garance, insignes numéros or pour les spahis algériens et sceau de Salomon or pour les spahis marocains, boutons or demi-sphériques unis, galons et épaulettes or ; pantalon bleu ciel, doubles bandes garance. Képi bandeau ciel, calot garance ; ceinturon grenat, plaques or.

Les officiers des compagnies sahariennes portent le même uniforme, dont la différence consiste en l'insigne qui est un croissant et le képi, dont le calot est de même couleur que le bandeau : bleu ciel.

Description de l'uniforme de l'officier de Cavaliers de Remonte, illustrée par H. de Foucauld dans "Uniformes des Armées de Terre, de Mer, de l'Air" aux éditions Léon Claude.

Uniforme grande tenue officier français modèle 31 1931 tenue31.fr spahis compagnies sahariennes

Tunique garance, col et pattes de manches garance, pattes de collet bleu foncé, insignes numéros or, boutons or demi-sphériques, galons et épaulettes or ; pantalon bleu ciel, doubles bandes rouge garance. Képi bandeau bleu ciel, calot garance ; ceinturon grenat, plaques or.

 

Description de l'uniforme de l'officier de Spahis dans l'ouvrage du Commandant Bucquoy "Les uniformes de l'Armée Française", édité en 1935.

1- Spahis Algériens

 
  • Officiers Français

La grande tenue comporte la tunique en drap garance avec collet et pattes de parements garance. La patte de collet garance porte le numéro brodé (quelquefois souligné du croissant). Galons, brides d'épaulettes et épaulettes dorées. Boutons demi-sphériques dorées à coquille unie.

La képi à turban garance et à bandeau bleu de ciel porte sur celui-ci le numéro en or (souvent souligné du croissant), galons dorés.
Le ceinturon est grenat. Les plateaux dorés portent comme attribut le croissant dans un motif de décoration arabe.
Le pantalon est en drap bleu de ciel avec doubles bandes en drap garance.
Les officiers de spahis portent également la grande tenue en toile blanche dont la tunique a les mêmes boutons, insignes de grade et pattes de collet que la tunique de drap.
Les officiers français portant couramment le burnous. A cheval, celui-ci peut être complètement ramené en arrière ou au contraire avoir ses pans ramenés sur le devant de la selle et dégageant le tapis. Celui-ci est rouge bordé d'un galon bleu ciel (deux pour les officiers supérieurs).
 
  • Officiers Indigènes
En grande tenue et en tenue de ville, ils portent les effets décrits pour les spahis indigènes, mais en drap fin et avec les modifications suivantes: le burnous porte de chaque côté, et à hauteur de la pièce de poitrine, l'insigne de grade constitué par des soutaches en or posées en forme de trèfle. Au-dessus de cet insigne sont cousus des écussons en drap du fond portant le numéro brodé. La pointe du capuchon est ornée d'un gland en soie noire. Le burnous blanc est garni de tresses et glands en soie blanche. La ceinture est en soie cramoisie. Le gilet et la veste sont comme ceux de la troupe, mais garnis de fleurons et de chamarrures nombreuses en soutache noires. Le tombeau est recouvert d'un fleuron brodé en or.
Pas de tresse plate dans le bas de la manche, mais seulement des galons de grade en trèfles comme ceux des officiers de tirailleurs. Le pantalon a le tour des poches chamarré en soutaches noires. Le ceinturon est en cuir vernis noir du modèle décrit par les tirailleurs. La chaussure est constituée par la botte arabe en cuir rouge avec souliers arabes noirs à éperons à la chevalière des officiers français.
Uniforme grande tenue officier français modèle 31 1931 tenue31.fr spahis compagnies sahariennes

2- Spahis Marocains

 
  • Officiers Français
Même tenue que les spahis algériens en ajoutant simplement sur les pattes de collet, le bandeau du képi et sur le burnous (bleu noir bien entendu) le sceau de Salomon brodé en or sous le numéro. Cet attribut est aussi celui des plateaux du ceinturon grenat.
 
  • Officiers Indigènes
Le burnous est orné des soutaches de grade comme il a été dit pour les spahis algériens avec le numéro et le sceau de Salomon brodés de chaque côté de la pièce de poitrine. Le pantalon est orné de chamarrures en soutaches noires autour de l'ouverture des poches. La vareuse en drap fin garance est du modèle décrit pour les officiers indigènes de tirailleurs marocains, sauf que la patte du collet ne comporte pas de soutaches. Les brodequins et les jambières du modèle des officiers français peuvent être remplacés par les bottes de filali rouge. Le ceinturon de sabre est celui des officiers français.
Uniforme grande tenue officier français modèle 31 1931 tenue31.fr spahis compagnies sahariennes

Une des 13 superbes planches à destination des tailleurs, illustrant Les uniformes de l'Armée Française.

De gauche à droite:

Illustré par H. de Foucauld dans "Uniformes de l'Armée Française" aux éditions Léon Claude.

Détail des boucles de ceinturon de Spahis.

Description des effets composants la grande tenue et la tenue de ville des officiers supérieurs et subalternes. Bulletin Officiel, édition chronologique, 28 mai 1931.

Uniforme grande tenue officier français modèle 31 1931 tenue31.fr spahis compagnies sahariennes
Uniforme grande tenue officier français modèle 31 1931 tenue31.fr spahis compagnies sahariennes
Uniforme grande tenue officier français modèle 31 1931 tenue31.fr spahis compagnies sahariennes

 

III- Parcours d'officiers de Spahis.

Uniforme grande tenue officier français modèle 31 1931 tenue31.fr spahis compagnies sahariennes

Capitaine de Spahis décoré de la Légion d'honneur, de la croix des Théâtres d'Opération Extérieures, de la médaille Coloniale et du Ouissam Alaouite.

Grande tenue d'un Lieutenant-Colonel (malheureusement anonyme) du 8ème Régiment de Spahis basé à Taza (Maroc).

Uniforme grande tenue officier français modèle 31 1931 tenue31.fr spahis compagnies sahariennes

 

IV- Emplacement des régiments de Spahis fin 1933.

 

Spahis Algériens:

  • 1er RSA Médéa, Djelfa, Aumale, Laghouat, Teniet el Had Algérie
  • 2ème RSA Tlemcen, Bel-Abbès, Colomb-Bechar, Tiaret Algérie
  • 3ème RSA Batna, Biskra, Tebessa Algérie
  • 4ème RSA Sfax, Gafsa, Zarzis, Damas Tunisie Levant
  • 6ème RSA Compiègne
  • 7ème RSA Orange
  • 8ème RSA Taza Maroc
  • 9ème RSA Vienne
 

Spahis Marocains:

  • 1er RSM Alep, Beyrouth Levant
  • 2ème RSM Marrakech, Kasba-Tadla, Alemsid
  • 3ème RSM Meknès Fez Midelt
  • 4ème RSM Senlis

Pour aller plus loin:

Poursuivre votre visite ou bien revenir à la page d'accueil pour visiter une autre page.